LA RONDE INFERNALE
DE L'OCCULTISME

Menu


SPIRITISME, ILLUSION DANGEREUSE



Les séances de spiritisme de sa fille ont fini par créer un malaise à la maison

Ma fille aînée, âgée de 18 ans, était très attirée par tous les phénomènes paranormaux (pendule, etc.). Elle rencontra au lycée un jeune homme ayant la même passion. Il commanda un livre sur ce sujet : un pendule était offert à chaque acheteur de l'ouvrage ! Ma fille et ce jeune homme se rencontraient souvent pour des séances dont je ne connaissais pas la teneur. Pensant que c'était anodin et que ça leur passerait, je n'y ai pas prêté attention. Pourtant, plus le temps passait et plus je ressentais un malaise dans notre maison.

Un jour, m'étant absentée durant plusieurs heures, je ressentis à mon retour une grande tension. Une fois son ami parti, je demandai à ma fille ce qui se passait à la maison. Elle éclata en sanglots, me déclarant qu'elle ne pouvait plus faire marche arrière. Lorsque je lui ai demandé qui la menaçait, elle m'a répondu, après une longue hésitation : « Les esprits ! »

J'ai d'abord pensé que ma fille était devenue folle. Puis je me suis ressaisie. Elle a fini par m'avouer que les esprits qui avaient l'habitude d'aller chez son ami étaient venus chez nous avec lui. Elle avait peur de se retrouver face à un esprit et elle était sûre que si elle cessait cette pratique occulte, l'esprit s'en prendrait à un membre de la famille. Elle était désespérée.

Face à la détresse de ma fille, j'ai téléphoné à une amie religieuse. Elle m'a indiqué un prêtre. Celui-ci a écouté ma fille et son ami, et leur a proposé une prière de délivrance. Cette épreuve, permise par le Seigneur, m'a redonné la foi. Désormais, je prie beaucoup pour les jeunes cherchant dans des chemins dangereux une réponse à leur soif d'absolu. À la maison, l'ambiance est à nouveau calme: le Seigneur a repris sa place dans notre famille !

Réflexions sur ce témoignage- Les pratiques occultes sont habituellement source de troubles et de divisions.  « Plus le temps passait et plus je ressentais un malaise dans notre maison. Un jour, m'étant absentée durant plusieurs heures, je ressentis à mon retour une grande tension.»
- Le spiritisme, c’est un jeu de hasard où l’on peut provoquer directement l’irruption d’esprits diaboliques : « Lorsque je lui ai demandé qui la menaçait, elle m'a répondu, après une longue hésitation : « Les esprits ! »
- Les séances de spiritisme aboutissent à une aliénation de la liberté : « Elle avait peur de se retrouver face à un esprit et elle était sûre que si elle cessait cette pratique occulte, l'esprit s'en prendrait à un membre de la famille. Elle était désespérée. »
- Seule une démarche spirituelle peut libérer la personne qui s’est fait « attraper » lors d’une séance de spiritisme : « Le prêtre a écouté ma fille et son ami, et leur a proposé une prière de délivrance. »


chaperon rouge

D'autres témoignages ou réflexions

> Ne touchez pas aux esprits !   Le Père Thibaut, prêtre du diocèse de Metz – et auteur de romans fantastiques d’inspiration chrétienne, signés Michael Dor, raconte comment le Christ l’a libéré de la magie. Un étonnant itinéraire. LIRE LA SUITE...

> L'esprit était fort : le verre se déplaçait extrêmement rapidement (témoignage de Sylvain) Lorsque j’avais 15 ans, j’ai participé à une « séance de guéridon » avec ma mère, ma grand-mère et une tante. Cette tante était experte en la matière ! Nous avons obtenu des réponses qui se sont avérées exactes. J’ai alors acquis la certitude qu’il s’agissait d’une méthode fiable ! LIRE LA SUITE...

> Devine qui vient dîner ce soir ? (témoignage d'André) Certains hôtes inattendus et indésirés ont pris place à la maison. Ils « craignent », mais ne les a-t-on pas invités en invitant ceux qui désiraient le repos ? Dernier de trois enfants, André a 14 ans quand il perd sa grand-mère.
Une mort alors impossible à accepter. Une mort qu’il choisit de « contourner ». La route qu’il empreinte porte un nom : spiritisme. « Dans la famille ‘Demoi’, je demande la grand-mère »…  mais quelqu’un triche ! C’est le prince de ce monde qui s’invite.
LIRE LA SUITE...

> Ne jouez pas avec les esprits ! (témoignage du P. Bernard Bastian) Cloué dans un fauteuil roulant à 15 ans, il a plongé dans le spiritisme pour se venger du destin. Il lui a fallu cinq ans pour se libérer des liens occultes. J’ai 15 ans et me voilà paraplégique pour la vie, à cause d’une rechute de tuberculose. Je suis révolté. Je n’ai plus de jambes et l’aumônier vient me parler du Bon Dieu … LIRE LA SUITE...

> J'entends des voix dans ma tête. Témoignage d'Eléna Comper : sous l'emprise d'un pouvoir occulte. REGARDER LA VIDEO...

> Les ventes de tables du jeu OUI-JA ont augmenté de 300% à la suite du film "Oui-Ja"... Attention, ce n'est pas un jeu ...  LIRE LA SUITE

> Charlie Charlie Challenge : jouer innocemment avec le démon, ça n'existe pas ! Dans une lettre ouverte aux élèves de l'école préparatoire Saints John Neumann and Maria Goretti Catholic High School à Philadelphie (États Unis), le père Stephen McCarthy alerte les jeunes sur le réel danger de participer au jeu du Charlie Charlie Challenge, au succès planétaire, en particulier auprès des ados. Depuis quelques jours, Internet s'emballe en effet autour de ce nouveau phénomène. Impossible d'y échapper ! En quelques heures, les réseaux sociaux et YouTube ont vu une avalanche de vidéos être publiées dans lesquelles des jeunes du monde entier relèvent ce "défi". Le principe du Charlie Charlie Challenge est simple : deux crayons sont disposés en forme de croix sur une feuille de papier, où sont inscrits les mots "oui" ou "non" dans chaque carré, et on "convoque" Charlie, un mystérieux esprit mexicain. LIRE LA SUITE

> ÉCOUTER UNE CONFÉRENCE DU PÈRE VERLINDE SUR LE SPIRITISME... Harry Potter, François Brune, Communication Transpersonnelle Informatisée, Allan Kardec, les fausses thèse spirites, franc maçonnerie, reiki, schizophrénie, yoga, méditation transcendantale, réponse aux questions...

> Michel Delpech : sa femme Gene­viève révèle qu'elle avait prédit son cancer. « Il ne m'a pas écou­tée »... La femme de Michel Delpech, Gene­viève, pour­suit la promo­tion de son livre Le don d'ailleurs. « Il n'a pas voulu l'entendre. Et juste­ment, c'est là que je me pose la ques­tion du libre arbitre et du destin contre lequel on ne peut pas agir. Devait-il abso­lu­ment avoir ce cancer ? Fallait-il que ce soit comme ça à tout prix ? C'était son destin très certai­ne­ment », pour­suit Gene­viève Delpech, tout en avouant que son époux avait pour­tant déjà été témoin de ses prédic­tions. QUEL BONHEUR AU BOUT DU DON DE VOYANCE SPIRITE... ! Lire la suite.

> Dossier dans Famille Chrétienne n° 2018, sept. 2016 : SPIRITISME, NE JOUEZ PAS AVEC LE FEU



trav avec les esprits


Le spiritisme serait-il dangereux ?

Appeler "les esprits", au sens le plus large et le plus vague du terme, c'est forcément dangereux. Puisqu'on ne peut pas entrer en contact avec les morts, on se trouve donc en face d'au moins trois possibilités :
1. La supercherie : on veut nous faire croire que ce sont les esprits des morts qui se manifestent, alors qu'il s'agit d'une mise en scène (trucage) à l'intérieur du groupe qui s'est réuni. Au XIX° s., il y a eu beaucoup de supercherie dans le spiritisme.
2. L'action occulte d'un "médium", c'est-à-dire d'une personne qui a des capacités psychiques mauvaises pour pénétrer dans le subconscient des autres, et de sorte à pouvoir manipuler le groupe.
3. L'irruption des forces diaboliques : quand on appelle "les esprits", les démons peuvent évidemment se manifester, puisqu'on s'est ouvert à cette éventualité.  (Les anges sont de purs esprits. Certains sont "déchus", c'est-à-dire fixés dans le mal à jamais. Ce sont Satan et les démons). Si les démons se manifestent, ce peut être très grave pour soi et pour d'autres.

> Saint Paul écrit : "Rien d'étonnant : Satan lui-même se déguise bien en ange de lumière..." (2 Co 11, 14).


Médium

Peut-on entrer en contact avec les esprits des morts ?

NON. Dans le cadre de la révélation et de la religion chrétienne, nous n'avons pas de contact direct avec ceux qui sont morts. Ceux qui meurent entrent dans l'invisible de Dieu; ils voient Jésus et le Père face à face; ils sont en présence de tous les vivants qui nous ont précédés.

Mais il n'y a pas de communication physique ou psychique entre le monde invisible et le monde visible.
S'il y a communication, elle est spirituelle et passe toujours par Jésus ressuscité.

Est-ce que je peux prier pour des défunts que j’ai bien connus ?
Bien sûr, nous pouvons prier le Père pour eux après leur mort (en passant par Jésus, par exemple en offrant le sacrifice de la messe), et leur obtenir ainsi d'être purifiés plus rapidement de toute racine de péché pour vivre leur éternité totalement dans l'amour de Dieu.

Est-ce que des défunts peuvent prier pour moi ?
Ceux qui sont vivants dans l'invisible peuvent prier le Père, en passant par Jésus, de nous accorder telle ou telle grâce, et ainsi nous l'obtenir. Nombreuses sont probablement les grâces que nous avons reçues ainsi.

Par conséquent, tout "message" provenant de "défunts" par un médium sont forcément suspects; à l'autre bout de la ligne, ce sont les esprits des ténèbres qui s'expriment... On les a appelés, ils prennent pied sur le quai...

Fantôme

> Le spiritisme, une forme erronée de recherche de la vérité. F. Bamonte, exorciste italien.

Les médiums sont trompés par des esprits diaboliques qui se font passer pour des défunts

> Parler avec les morts ? Une journaliste témoigne : PATRICIA DARRÉ. "Qui sont ces voix dont vous parlez et qui vous guident ? Aucune idée. On ne m’a expliqué que très sommairement comment cela fonctionnait de l’autre côté. C’est une force extérieure. Mais une chose est sûre, il n’y a pas d’histoire de religion. « Qui êtes-vous ? » leur demandais-je au début. « C’est moi ! », répondait l’un. « Qui moi ? quel est ton nom ? » insistais-je. « Je ne m’appelle pas, me rétorquait une voix. Mais qu’importe puisque tu me reconnais. » LIRE LA SUITE...
- Ou encore : Patricia Darré, une journaliste en contact avec l'au-delà. LIRE LA SUITE...
- Toutefois, "avec Napoléon, elle a raccroché..." LIRE LA SUITE...

> Des parents prétendent communiquer avec leurs enfants décédés.
Le Petit Arnaud, et Jean Messager de la Lumière. Deux cas de correspondance entre des parents et leur fils décédé sont bien connus dans les milieux chrétiens. Le même moyen de l’écriture automatique est utilisé dans les deux cas, et nous sommes là dans le cadre du spiritisme. LIRE LA SUITE...

> Fiche technique d’analyse du livre de Nicole Gourvennec, « Dis-leur, Mamoune », La mère d’Arnaud témoigne, Ed. Lanore, 2008

> Victor Hugo spirite de mieux en mieux dévoilé. Pour les trois quarts inédit, ce recueil des expériences de communication avec les esprits relatées par Victor Hugo se révèle saisissant, dévoilant l’inspiration de toute son œuvre après 1853, par Sabine Audrerie, dans La Croix du 3 juillet 2014. Le Livre des Tables Les séances spirites de Jersey de V. Hugo, Édition de Patrice Boivin, Folio classique, 760 p., 8,40 € LIRE LA SUITE


Catéchisme

Que disent la Bible, le Catéchisme, Jésus ?

On lit dans la Bible …

* Deutéronome, 18, 9-14 : « On ne trouvera chez toi personne (…)  qui interroge les spectres et les devins, qui invoque les morts. Car quiconque fait ces choses est en abomination à Yahvé, ton Dieu ».

* Lévitique 20, 6-7 : « Celui qui s'adressera aux spectres et aux devins pour se prostituer à leur suite, je me tournerai contre cet homme-là et je le retrancherai du milieu de mon peuple. Vous vous sanctifierez pour être saints, car je suis Yahvé votre Dieu »

   Ces passages de la Bible nous aident à prendre conscience que nous sommes là dans le domaine des idoles. Il faut y renoncer pour être fidèles à la sainteté de Dieu.

Le catéchisme de l’Église catholique :

 «  Toutes les formes de divination sont à rejeter : recours à Satan ou aux démons, évocation des morts ou d'autres pratiques supposées à tort "dévoiler" l'avenir. La consultation des horoscopes, l'astrologie, la chiromancie, l'interprétation des présages et des sorts, les phénomènes de voyance, le recours aux médiums recèlent une volonté de puissance sur le temps, sur l'histoire et finalement sur les hommes en même temps qu'un désir de se concilier les puissances cachées. Elles sont en contradiction avec l'honneur et le respect, mêlé de crainte aimante, que nous devons à Dieu seul. » (n° 2115-2118)

Jésus n'encourage pas !

« Et il fut transfiguré devant eux … Et voici que leur apparurent Moïse et Élie, qui s'entretenaient avec lui. Pierre alors, prenant la parole, dit à Jésus : Seigneur, il est heureux que nous soyons ici; si tu le veux, je vais faire ici trois tentes, une pour toi, une pour Moïse et une pour Élie.
(…) Mais Jésus, s'approchant, les toucha et leur dit : Relevez-vous, et n'ayez pas peur. Et eux, levant les yeux, ne virent plus personne que lui, Jésus, seul. » 
Mt 17,1-8

Jésus n’a pas encouragé Pierre à demeurer en contact avec Moïse et Élie…

Apprendre

Haut de la page


Plan du site


http://occultismedanger.free.fr   

Valid XHTML 1.0 Transitional Valid CSS!